En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici.

Image de fond

Aménagement et planification  <br /> Viennagglo

Domaines d'intervention

Aménagement et planification

Vers un pôle métropolitain promoteur d'un modèle de développement durable de l'espace

Définir et mettre en place une stratégie d'aménagement du territoire à l'échelle métropolitaine est un réel enjeu. L'ambition du Pôle Métropolitain est de garantir une qualité de vie et un développement territorial équilibré et cohérent à l'échelle métropolitaine en préservant les espaces naturels et agricoles. 

Définir les principes d'urbanisation des quartiers de gare : Urbagare

1 Définir les principes d'urbanisation des quartiers de gare : Urbagare

La démarche Urbagare a été conçue sous la forme d'un appel à idées, pour concevoir et promouvoir un modèle urbain du quartier de gare de demain. Au-delà de leur fonction de lieu d'organisation de transport, les gares jouent un rôle majeur dans l'urbanisation de nos territoires. Quatre sites pilotes ont été retenus : les gares de Vénissieux (Grand Lyon), Bourgoin-Jallieu (CAPI), Bellevue (Saint-Etienne Métropole) et Estressin (ViennAgglo). Des équipes pluridisciplinaires ont mené un travail prospectif sur les problématiques du foncier, de la gouvernance et de l'intermodalité sur chacun des sites.

Leurs propositions, ainsi que des outils de communication, sont à disposition des acteurs de la planification, l'aménagement et la mobilité (SCOT, agglomérations, Région…) pour poursuivre leur réflexion et actions sur le sujet. Certains acteurs s'en sont d'ores et déjà emparés, notamment à Vénissieux et Bourgoin-Jallieu.

+ d'infos :
Voir la vidéo Urbagare
Télécharger la plaquette "Appel à idées, Urbagare"

Piloter le grand projet : Voie verte des confluences

2 Piloter le grand projet : Voie verte des confluences

 

La Voie verte des confluences est une action emblématique du Pôle. Il s'agit d'un itinéraire pour les modes doux (vélos, rollers, marche à pied), qui traverse les quatre agglomérations, des gorges de la Loire aux vallées de la Gère et de la Bourbre et la plaine de la Vega. Ce projet s'articule avec les démarches mises en œuvre sur le territoire comme la ViaRhôna, la Loire à vélo et d'autres boucles locales.

A travers cette action, le Pôle Métropolitain et les quatre agglomérations concernées entendent redonner vie à des paysages parfois oubliés, développer une offre touristique de qualité et faciliter la vie des habitants. Plus qu'un simple parcours, l'idée est de créer un véritable itinéraire de vie, agréable et convivial, intégré dans son environnement territorial. Les confluences sont le fil conducteur du projet de Voie verte puisque le territoire métropolitain réunit de nombreux cours d'eau qui se croisent et se rejoignent - Loire, Ondaine, Gier, Rhône, Saône, Ain et Bourbre.

Le Pôle Métropolitain, dans un rôle d'ensemblier des démarches locales, est garant de la cohérence du projet : signalétique métropolitaine unifiée, jalonnement unique, communication coordonnée entre les territoires, mise en tourisme…

La Voie verte des confluences est aussi un terrain d'expérimentation et d'innovation par l'implication d'une équipe de designer, pour déployer des services en lien avec les différents usages et pratiques.


Chiffres Clés

La voie verte des confluences fait 270 km de long, dont :

  • 70% à l'intérieur des 4 agglos du Pôle : Grand Lyon (72 km), Saint-Etienne Métropole (61 km), CAPI Porte de l'Isère (37 km), ViennAgglo (21 km)
  • et 30% sur les intercommunalités et communes voisines

 

+ d'infos :
Télécharger la plaquette "Voie verte des confluences"

Construire une vision partagée de l'aménagement du territoire

3 Construire une vision partagée de l'aménagement du territoire

 

Engagé début 2013, le travail d'harmonisation des Schémas de Cohérence Territoriale (SCOT) est un chantier central de l'inter-SCOT, mené en concertation avec le Pôle Métropolitain. Faire de la cartographie un véritable outil de dialogue grâce à un vocabulaire commun, voilà l'objectif de ce travail. L'exercice donne la possibilité à chaque SCOT de produire une pièce du puzzle de l'aire métropolitaine, amenant à confronter des conceptions sur le modèle d'aménagement multipolaire à l'échelle du Pôle.

Depuis 2012, les équipes techniques et politiques du Pôle Métropolitain et de l'inter-SCOT œuvrent au rapprochement et à la cohérence de ces deux espaces de coopération métropolitains avec des rendez-vous réguliers, des productions et partenariats communs, pour penser ensemble l'aménagement de ce vaste territoire. 

Identifier les enjeux métropolitains : dynamiques résidentielles et habitat

4Identifier les enjeux métropolitains : dynamiques résidentielles et habitat

 

La question des dynamiques démographiques et résidentielles incarne pour partie l'interdépendance des territoires. Sur la base des premiers travaux réalisés par les agences d'urbanisme, un séminaire a réuni les élus en charge de l'habitat et du logement des agglomérations membres du Pôle et des quatre SCOT (Schémas de Cohérence Territoriale) concernés : l'occasion pour eux d'apprécier les situations différenciées de chacun des territoires et d'identifier d'éventuelles interactions et problématiques communes.

Cette première rencontre " d'inter-connaissance " a démontré tout l'intérêt de poursuivre les échanges et de réfléchir ensemble aux réponses à apporter aux enjeux qui se posent à l'échelle métropolitaine, en particulier le risque de ségrégation socio-spatiale.

+ d'infos :
Télécharger la plaquette sur les dynamiques résidentielles

Soutenir une agriculture de proximité

5Soutenir une agriculture de proximité

 

41% du territoire du Pôle est constitué de surfaces agricoles. L'espace métropolitain a par ailleurs la particularité de réunir l'ensemble des acteurs de la chaîne de production agro-alimentaire : agriculteurs, transformateurs et distributeurs, mais aussi consommateurs avec plus de 2 millions d'habitants. Il s'agit d'un secteur à enjeux pour le Pôle, tant en matière économique qu'en terme d'aménagement du territoire.

Sur la base de la Charte pour l'agriculture périurbaine signée par les quatre agglomérations en 2012, le Pôle s'est fixé pour ambition de : 

  • Animer une stratégie alimentaire partagée, à son échelle, avec les partenaires (chambres d'agriculture, acteurs des circuits courts, partenaires publics, etc.),
  • Dialoguer avec les entreprises de la filière agro-alimentaire pour les inciter à s'approvisionner localement,
  • Favoriser l'innovation et l'emploi agricole, en soutenant des exploitations exemplaires et les espaces tests (pépinières d'entreprises déclinés en agriculture),
  • Faciliter des expérimentations, comme la vente de produits locaux sur les grands événements métropolitains ou les lieux de mobilité…

 

+ d'infos :
Télécharger la plaquette "Rencontres villes et agricultures"
Consulter le diaporama "L'agriculture dans le Pôle Métropolitain"